Le pays des tomates plates

Le pays des tomates plates

Un roman de Georges Coulonges (2002)

Cultivant la tomate plate (qui comme chacun le sait, est un produit rare), les Cludiens vivent dans la quiétude d’une économie assurée. Cela excite les convoitises : diplômés de THEC (Très Hautes Etudes Commerciales), voire de EPHEC (Encore Plus Hautes Etudes Commerciales), les Technocrates de Plastiquatom et de l’Hélicide Moderne, du Jet Rotatif et de OGM productions s’abattent sur Clude. Dès lors, la lutte est rude entre ces marchands d’engrais et de pesticides et les Cludiens qui les accusent de vouloir empoisonner leurs tomates, et même de les arrondir. Rude aussi dans le domaine de l’amour où, au plaisir frelaté, les Cludiens préfèrent les joies simples de la nature…

L’avis de nos lecteur/trices : « Déjanté, humour décalé. Une satire finement menée. Hymne à l’amour dénué de préjugés. »

 

Une satire féroce et drôle en plein coeur de Clude, pays de cocagne. L’oeil malicieux et l’humour savoureux de Georges Coulonges révèlent les travers de notre société.

Soyez le premier ou la première à laisser votre avis sur “Le pays des tomates plates”